Examen visuel après travaux : sa norme en date de septembre 2021 désormais plus complète

Publié le 14 Décembre 2021

Après un désamiantage ou un encapsulage de matériaux et produits contenant de l’amiante (MPCA), un examen visuel doit être réalisé par un opérateur de repérage amiante avec mention. Ce constat visuel amiante obligatoire est réalisé selon la norme NF X 46-021, un texte qui depuis septembre 2021 apparait sur le site de l’Afnor dans sa troisième version. Qu’apporte-t-il de nouveau et de très utile pour les opérateurs chargés de réaliser l’examen visuel après travaux de traitement de l’amiante ?

 

Norme NF X46-021 : une norme en adéquation avec la réglementation et la pratique
 

D’une manière générale, le nouveau texte de la norme NF X 46-021 relative aux méthodologie, modalités de réalisation et contenu de l’examen visuel après travaux de traitement des MPCA, qui doit avoir lieu avant la restitution des locaux traités à leur propriétaire, s’est adapté à ce qui se passe sur le terrain. Il a donc introduit et aussi remodelé certaines pratiques existantes. Ainsi, la norme traite désormais de l’examen visuel après un encapsulage et plus seulement un retrait d’amiante, elle a aussi pris en compte les MPCA de la liste B et non plus ceux de la liste A, une façon donc d’insérer dans le texte des méthodes de réalisation que les opérateurs de repérage amiante expérimentaient déjà. En effet, ils avaient été contraints d’adapter la version vieillissante de 2010 à leur expérience sur le terrain et aux nouvelles réglementations en vigueur depuis cette date.

 

Nouvelle norme de l’examen visuel amiante : une expertise qui évolue et se renforce
 

Le nouveau texte normatif relatif à l’examen visuel après travaux de retrait ou d’encapsulage d’amiante comporte aussi des mesures plus strictes pour renforcer la fiabilité de cette investigation préventive essentielle du point de vue sanitaire. Ainsi, il aborde entre autres la possibilité pour le donneur d’ordre de faire réaliser un examen visuel des zones de proximité au chantier susceptibles d’avoir été polluées, le cas particulier des résidus d’amiante incrustés avec plus de rigueur et les cas du retrait simultané des MPCA avec leur support. En outre, la norme NF X46-021 relative à l’examen visuel des surfaces traitées après retrait ou encapsulage de l’amiante comporte en annexe, dans sa version de septembre 2021, un modèle de procès-verbal de cette expertise ainsi qu’un document illustré pour guider l’opérateur en ce qui concerne les résidus incrustés.
 

« Retour aux actualités
Nos autres diagnostics